Contact

Agglo Pays d'Issoire

7 ter Boulevard André Malraux
BP 90162
63504 Issoire Cedex

tel 04 15 62 20 00

www.capissoire.fr

contact@capissoire.fr


facebook 

Suivez la Saison culturelle du Pays de Sauxillanges

Milieux aquatiques

Pour protéger la ressource en eau,
la Communauté de communes a signé un Contrat Territorial.

 Un Contrat Territorial, c'est quoi ? _________________________________________________________________

C’est un service de protection de la ressource en eau. Outil multithématique, il a pour grande ambition d’œuvrer pour une meilleur qualité des milieux aquatiques et donc pour la protection de l’environnement et des citoyens. 
Il permet de mobiliser des financements et des partenariats techniques pour la mise en œuvre de son programme d’actions planifié jusqu’en 2019.
Il permet aussi de favoriser la collaboration et la coordination entre les collectivités, administrations, monde agricole, particuliers et tous les acteurs de l’eau sur des thématiques partagées.
Son territoire s’étend sur les bassins versants de l’Eau-Mère et du Ruisseau des Parcelles.

 primtre ct eau mere

                                                        L’animateur du contrat territorial se tient à votre disposition
                                                    pour répondre à vos questions en tant qu’usagers et/ou riverains 
                                            et vous conseiller pour intervenir sur les cours d’eau et les zones humides.

                             Vous constatez une pollution, des travaux illégaux ou un problème de ressource en eau :
                                                                         cliquez ici pour savoir qui contacter.

 

Le programme d'actions du Contrat Territorial _________________________________________________________________

VOLET A / Restauration du milieu aquatique

Objectif A.1 : Restaurer les Cours d'eau
          - action 1.1. Restaurer la ripisylve
          - action 1.2. Restaurer les berges et le lit mineur
          - action 1.3. Eliminer les obstacles à la continuité écologique

Objectif A.2 : Améliorer les connaissances et la qualité de l'eau - Etat initial de la qualité de l'eau
          - action 2.1. Réaliser une étude diagnostic sur la qualité de l'eau


VOLET B / Gestion quantitative de la ressource en eau

Objectif B.1 : Améliorer les connaissances - Protéger les zones humides
          - action B.1.1. Réaliser une étude diagnostic environnementale des zones humides

Objectif B.2. Améliorer les connaissances - Etudier des solutions de substitution aux prélèvements actuels
          - action B.2.1. Réaliser une étude adéquation besoin / ressource

Objectif B.3. Initier une gestion quantitative raisonnée et concertée de la ressource en eau
          - action B.3.1. Mettre en place une cellule de concertation, de réflexion et d'information


VOLET C : Animation, communication, sensibilisation et suivi

Objectifs C.1. Animation, suivi - évaluation et communication
          - action C.1.1. Animation, suivi et évaluation
          - action C.1.2. Communication

Objectif C.2. Sensibilisation - information - accompagnement
          - action C.2.1. Sensibiliser le grand public, les scolaires et sur les pratiques agricoles.

 

Quelques exemples d'actions en cours ou achevées
_________________________________________________________________

 
 
Edition du Guide du Riverain
Consultez-le pour tout savoir sur le fonctionnement de nos cours d'eau, et pour avoir les clés pour bien vivre avec notre environnement (quels travaux effectuer ? quand ? etc )
Vous pouvez le télécharger ici.
 
  dsc 4609

La qualité de l'eau de nos rivières passée à la loupe...
5 stations de prélèvements vont être suivies jusqu’à la fin de l’année 2016. L’objectif est d’évaluer l’état écologique des rivières Eau-Mère, Ailloux (hors contrat), du ruisseau de la Valette et du ruisseau des Parcelles.
Des prélèvements d’eau seront réalisés afin d’analyser les paramètres physico-chimiques et biologiques. En étudiant les insectes aquatiques, il est possible de montrer l’existence d’une perturbation et d’évaluer la qualité de l’eau. En effet, ces organismes appelés bio-indicateurs, sont des témoins de la capacité de l’eau et du milieu à maintenir et entretenir la Vie.

Gérer collectivement la ressource en eau
Régulièrement le territoire connait des périodes de sécheresses comme cet été 2015. Aussi, un des enjeux du Contrat Territorial est d’initier une gestion quantitative raisonnée et concertée de la ressource en eau. L’objectif est de conserver une quantité d’eau suffisante dans les cours d’eau pour les besoins du milieu naturel tout en permettant les usages traditionnels et économiques.
Une étude sur l’adéquation « besoin / ressource en eau » va être menée en 2015 et 2016 et aboutira à l’élaboration d’un programme d’actions.
En définitif, cette étude doit être en mesure d’apporter tous les éléments nécessaires afin de gérer les besoins et les milieux dans un objectif de satisfaction et d’équilibre à long terme.

 riviere

Restaurer et entretenir nos rivières
Les bassins versants de l’Eau-Mère et du Ruisseau des Parcelles « accueillent » globalement des cours d’eau aux caractéristiques écologiques encore bien conservées. Cependant, il est nécessaire de préserver voir d’améliorer cet existant qui reste fragile : un programme de travaux planifié jusqu’en 2019 est donc prévu.
Les rivières du territoire étant privées, une enquête publique a été réalisée en septembre 2015 afin d’informer les propriétaires riverains des travaux prévus.
Ces travaux concerneront par exemple la restauration de la végétation rivulaire, l’enlèvement sélectif de « bouchon de bois » dans le lit mineur du cours d’eau, la mise en place d’abreuvoirs et de clôtures, la gestion des plantes exotiques invasives ...
Rappelons que ces travaux prévisionnels ne dispensent en aucune façon les propriétaires riverains des droits et devoirs qui leurs incombent. En effet, ces derniers sont tenus à un entretien régulier des cours d’eau afin de contribuer à leur bon état écologique.

   

Déclaration d'Intégrêt Général

Dans le cadre du Contrat Teritorial de l'Eau-Mère et du Ruisseau des Parcelles, la CCPS a déposé un dossier de demande de Déclaration d'Intérêt Général concernant les travaux prévus sur certains secteurs.

Les différentes pièces relatives à cette DIG sont consultables en cliquant ici.